Sunday, October 15, 2017

«I HAVE A BUSINESS TO KEEP GOING. I MEAN THE PORNO PICTURES ARE FOR A SHOW. THEY'RE WORK».


«ART IS RELIGIOUS QUEST» -CAMILLE PAGLIA

«L'art pour l'art, l'art pour la foule sont également absurdes. Je propose l'art pour Dieu».


-Jean Cocteau.

«I JUST READ EVERYTHING»

«Les musulmans sont sur le plan societal, comme on dit de nos jours, plus proche de la droite, voire de l'extrême droite. Qui en même temps les rejette avec violence. Donc ils sont dans une situation intenable».

-Michel Houellebecq.

«I THINK THE YOUTH OF TODAY AE TERRIFIC»


«I JUST READ EVERYTHING»

«Everything in life is luck».

-Donald Trump

«THERE SHOULD BE A COURSE IN FIRST GRADE ON LOVE»

«I don't see how a guy looking at a naked girl in a magazine is degrading to women, Everyone has their sexuality. It's how you treat people in everyday life that counts, now what turns you on in your fantasy».

-Madonna
 Sex.

«MUSCLES ARE GREAT: EVERYBODY SHOULD HAVE AT LEAST ONE THAT THEY CAN SHOW OFF»


AMERICAN DREAM

«If Andy Warhol is not the American Dream, then there is no American Dream.»

-Edward Hayes.

Monday, October 09, 2017

«I LIKE MONEY ON THE WALL»

Just 25 artists are responsible for almost half of all postwar and contemporary art auction sales, according to joint analysis by artnet Analytics and artnet News. In the first six months of 2017, work by this small group of elite artists sold for a combined $1.2 billion—44.6 percent of the $2.7 billion total generated by all contemporary public auction sales worldwide.

-Artnet.com

Sunday, October 08, 2017

«I JUST LIKE EVERYBODY'S ART»


«I JUST READ EVERYTHING»


Curieux et érudit, Jean-Charles de Castelbajac fait partie de ces designers qui aiment mâtiner leurs collections de références à l'art, qu'il soit classique, moderne ou contemporain. Par le passé, il a su faire infuser les univers de Robert Combas, Keith Haring, Jean-Michel Basquiat, Gérard Garouste ou Hervé Di Rosa dans des vêtements pop colorés.
Pour cet automne, c'est vers René Magritte que lorgne Castelbajac Paris (le nouveau nom de la marque) pour sa collection masculine. On retrouve sur des sweatshirts ou des chemises légèrement surdimensionnées, certains des motifs typiquement surréalistes que le peintre belge (1898-1967) se plaisait à utiliser : cœur rouge, étoiles or, grand soleil rayonnant, croissant de lune, bouche généreuse, main dépliée, nuage bombé... Surtout, l'œil ouvert a ici la même fonction que sur les toiles : il est une "fenêtre ouverte" vers un "monde onirique
-Grazia

«GOOD BUSINESS IS THE BEST ART»

«Money itself is not evil, in fact it can actually be very effective for «good» if it is used properly and not taken seriously».

Keith Haring
Journals p.99

Tuesday, September 05, 2017

«POP ART IS FOR EVERYONE» ( COVER ART BY PETER BLAKE)


WARHOLIAN QUOTE OF THE DAY

«The four most beautiful words in our common language: I told you so.”

-Gore Vidal

THE MONEY OBSESSION

«His private diary was in the first instance a way of keeping account of his expenditure. He had a complicated relationship with money. He would keep 100 dollar bill in his boots»

-Bob Colacello.

Saturday, July 15, 2017

«MORE THAN ANYTHING PEOPLE JUST WANT STARS»


«I'M A GOOD CATHOLIC»

Le Québec comme le reste de l'Occident ne l'avait vraiment pas vu venir, ce retour en force du religieux. 
Pendant les années 1970 et 1980 il pensait en avoir définitivement terminé avec la religion. Il est vrai qu'aujourd'hui le nombre de gens se disant sans religion est en augmentation. Mais il est aussi vrai que la démographie joue de plus en plus en faveur des groupes et individus les plus religieux. Mais surtout pourquoi le terrain semble-t-il soudain si propice en Occident à ce retour des manifestations religieuses les plus identitaires? Une évidence s'impose: La nature on le sait, a horreur du vide. Or, la culture également. À partir de moment ou la religieux n'occupe plus la place centrale de jadis et n'incarne plus la culture d'un pays ou d'un espace donné, il se doit alors d'être remplacé par autre chose. Jusqu'à la fin du 20 ième siècle, le monde des arts et de la littérature a occupé ce rôle. Malheuresement, il le fait de moins en moins de nos jours, particulièrement à l'école. Or l'humanisme séculier qui ne s'abreuve plus à la grande culture, aussi flexible puisse être cette définition, n'est plus en mesure de résister au fondamentalisme religieux qui cherche à occuper l'espace. Vous croyez que les références de la grande culture littéraire et artistique occupent une large part chez les partisans de la lecture littérale et intégriste des textes religieux? 

Depuis quelques décennies, la culture en Occident n'est devenue essentiellement que la mode et le design et le divertissement. Et bien, désolé cette vision du monde ne fera jamais un contrepoids efficace contre la lecture fondamentaliste des textes du Coran et des Hadiths. Et le conflit n'ira qu'en s'aggravant. C'est simple. Nous croyons aujourd'hui en Occident que la culture c'est tout, sauf la religion. L'islam fondamentaliste croit lui que la religion doit être toute la culture. 

Mais il y a un autre élément important qui nous échappe souvent. Et cela découle du fait que nous avons complètement perdu de vue la véritable nature de cette idée de démarche identitaire. Regardez la réaction ou plutôt, l'absence de réaction lorsque en Occident par exemple, on apprend que des chrétiens  ont été persécutés par des musulmans extrémistes en Egypte. Aucune manifestation d'outrage ou de colère collective. Considérez maintenant ce qui se passe lorsqu'un juif ou un musulman est victime d'un conflit qui les oppose. Aussitôt les élans de solidarité ethnique de par le monde se font entendre. Quelle leçon tirer de cela? Tout simplement que nous sommes devenus à ce point incultes sur les questions religieuse en Occident que nous ne comprenons même plus que être juif n'est pas par définition une seule identité religieuse, mais bien et/ou une identité ethnique, culturelle, historique voire pour certains éthique également. Quand à l'Islam de par son concept de Umma, traduit généralement par nation Islamique, il relève également d'un appel à une solidarité identitaire se rapprochant d'une solidarité ethnique. Ne pas tenir compte de cela, c'est rendre risibles les accusation de démarche identitaire à l'égard des pays Occidentaux. Cette soi-disante démarche identitaire en Occident? Une réaction à une convergence culturelle de moins en moins réussie, en raison de pressions identitaires communautariste au sein de l'immigration. Il serait temps de se le rappeler plus souvent. 

«EVERYTHING IS BEAUTIFUL»


Sunday, July 09, 2017

PHILOSOPHIE POUR NOTRE ÉPOQUE: LE SENS DES MOTS

Avez vous remarqué cette attitude pour le moins surprenante de l'extrême gauche? D'un côté on nous parlera 
d'un exemple ponctuel par lequel un jeune homme musulman, ex-sympatisant du terrorisme, dit avoir renoncé à une conception violente du jihad après avoir compris que ce concept référerait d'abord à un notion de combat intérieur contre les tentations. Très bien. Et il s'agit là de fait, d'une interprétation progressiste de ce concept. Mais alors pourquoi lorsqu'un attentat se produit au nom d'une conception diamétralement opposée de ce concept, les forces dites «progressistes» restent silencieuses et ne condamnent pas le caractère radicalement anti-progressite de cette interprétation d'extrême droite du concept de jihad, plutôt que de parler stupidement de soi-disante islamophobie?   

«CHURCH IS A FUN PLACE TO GO»


ART MARKET

To really understand how the art market is working, you just need to look at what happened to Francesco Clemente since the 1980's.

PHILOSOPHIE POUR NOTRE SIÈCLE: BEAUTÉ

Rien n'est plus troublant chez quelqu'un que la beauté qui s'ignore.

Friday, July 07, 2017

YOUTH IS MADE TO BE COCKY AND SHOW OFF


WARHOLIAN QUOTE OF THE DAY

«Only dull people are brilliant at breakfast»

-Oscar Wilde.

Green Bags
Free Web Page Counters
Green Bags

raptiva

free counter
free counter